Les Pouilles : bonheur de vivre dans le talon de l’Italie

Pas une. Pas deux, mais bien LES Pouilles, car elles ne se présentent jamais au singulier. À l’image même de cette région aux opportunités multiples, cette belle inconnue du sud de l’Italie se drape toujours de pluriel lors de ses sorties en public.

Pourquoi demanderez-vous ? Parce qu’il en est ainsi : en Italie, il y a des choses qui ne s’expliquent pas, elles se vivent.

Direction les Pouilles, dans le talon de la péninsule italienne où bonheur de vivre se conjugue quotidiennement au singulier autant qu’au pluriel.

_________________________________

Si tôt la descente entamée vers l’aéroport international de Bari, chef-lieu de la région, le regard est assailli par l’azur de l’Adriatique et les oliviers. Surtout les oliviers !

Ils recouvrent de leur verdure printanière toute la plaine aussi loin que l’œil peut la contempler. Çà et là, villes et villages parsèment le territoire de leurs maisons couleur falaise ou couleur sable. L’ensemble ne ressemble à rien à ce qui caractérise la Toscane, les campagnes romaines ou le nord de l’Italie. Impossible à cette vue de ne pas songer aux souvenirs récents d’une Grèce pimpante de vert et étincelante de blanc en regardant le paysage se rapprocher de plus en plus.

Était-ce même l’Italie ? Nous le saurons bien assez vite.
Capture

 

Nous parvenons jusqu’à Porto Cesareo, paisible localité bordée de plages dorées sur les rivages de la mer Ionienne en province du Salento où nous séjournerons pour la semaine. La chance me sourit : au moment où j’enfonce mes orteils dans le sable fin de la plage longeant le bar de l’hôtel, le soleil achève sa course journalière en une explosion de couleurs chaleureuses derrière l’horizon. Les locaux rassemblés sur place, spritz, bière ou prosecco en main, interrompent leur conversation pour contempler les derniers rayons du jour rendant audible, seul le clapotis de l’eau sur le rivage.

Nous sommes le 1er jour d’avril 2019 et le spectacle qui se déroule sous nos yeux ébahis est loin d’être un poisson d’avril.

Porto-Cesareo-6 Porto-Cesareo-3

Le lendemain, revigorés par une nuit réparatrice, nous nous rendons parcourir les rues de Porto Cesareo. Lunettes de soleil bien calées sur le visage, les habitants profitent d’un espresso serré ou d’un gelato al limone en terrasse, observant les barques de pêcheurs aller et venir, accompagnés par le cri des mouettes et les parfums de la mer. Les boutiques commencent à ouvrir leur porte, la ville se réveille et son cœur bat une mesure que l’on adopte tout naturellement en ralentissant le pas.

Otranto

En après-midi, nous nous rendons à Gallipoli, ravissante petite ville fortifiée ceinturée de remparts qui surplombent la mer où, derrière l’horizon, il faut s’imaginer les côtes de Calabre et la lointaine Sicile. Un moment de pur émerveillement.

Nous nous sommes également aventurés du côté de la ville d’Ostuni, grande dame séculaire qui domine la plaine d’oliviers et la mer de ses contreforts et de ses maisons à la blancheur immaculée. Ici, coup de foudre et perte de notion du temps assuré.

Pendant notre séjour, nous aurons choisi de participer à plusieurs excursions – elles sont optionnelles et sans obligation aucune, facilement réservables sur place – permettant notamment de découvrir le port de Croisés d’Otranto, situé sur le littoral de l’Adriatique, avec ses rues escarpées au caractère intemporel qui surplombent un petit port où des barques multicolores sont bercées par les flots.

Ostuni-5

À Alberobello, perle des Pouilles, nous avons plongé dans l’histoire de la fabrication des intrigants trulli construits pièce sur pièce dans le plus grand respect des traditions régionales.

À Lecce, nous avons craqué pour le faste baroque des palais, domaines et églises de celle que l’on surnomme la « Florence du Sud ».

Alberobello-3Pouilles-Campanie-4

À Manduria, nous avons été transportés par la passion d’une archéologue alors qu’elle ramenait à la vie les vestiges de la civilisation messapienne, peuple autochtone s’étant jadis opposé farouchement à la colonisation grecque de leur territoire ancestral.

Enfin, au dernier jour, nous nous sommes rendus à Santa Maria di Leuca, au Finibus Terrae qui peut se traduire par « la fin des terres ». Nous avons posé l’œil sur la cime enneigée des montagnes d’Albanie, distante d’une petite centaine de kilomètres par-delà l’Adriatique, avant de longer tranquillement la côte, de village en village en se réappropriant le temps.

 

Tout au long de ces découvertes, dont les départs en journées complètes ou en demi-journées se font depuis l’hôtel Le Dune Suite de Porto Cesareo, nous sommes accompagnés par une charmante jeune femme du nom de Sofia qui, de son excellent français teinté de couleur italienne, nous recèle le passé, les secrets et l’aujourd’hui de chacun des endroits visités.

Un voyage dans les Pouilles serait incomplet sans quelque incursion gourmande. C’est pourquoi huile d’olive, vins rouges, blancs, rosés, fromages régionaux, desserts et trésors de la mer furent soigneusement testés et approuvés avec un joyeux empressement par tous les participants de notre petit groupe qui ne manquèrent pas de souligner à maintes occasions la douceur de vivre qui émane des Pouilles.

                       2016-01-11 15.54.34             2016-03-25 05.14.46-2             Capture

Les Pouilles, c’est bien sûr tous ces mots par lesquels je tente de rendre hommage à un trésor d’une inestimable richesse, mais avant tout, c’est le bonheur de vivre. Le bonheur de vivre, au pluriel.

_________________________________

Tours Chanteclerc est heureux de vous permettre de découvrir la magnifique et méconnue région des Pouilles italiennes dans le cadre de son offre de longs séjours pour lesquels près d’une dizaine de départs garantis de 16 jours / 14 nuits sont proposés au printemps et à l’automne.

Profitez de l’accueil chaleureux de nos représentants à destination ainsi que du confort de l’hôtel Le Dune Suite situé sur le littoral de Porto Cesareo, un hôtel 4* de catégorie supérieure où la demi-pension est incluse pendant toute la durée de votre séjour.

Ponctuez votre voyage de découvertes en participant à l’une ou plusieurs des excursions optionnelles aisément réservables sur place auprès de votre représentant francophone.

Pour en savoir plus, consultez notre brochure Soleil de Méditerranée 2018-2019 ou contactez votre agent de voyage.

Aucun commentaire pour le moment.

Laissez un commentaire